CENTRE DE CHIRURGIE DE l'ARTHROSE - CENTRE DE CHIRURGIE DE l'ARTHROSE DE LA HANCHE ET DU GENOU MARSEILLE

Le Centre de Chirurgie de l'arthrose

Vous êtes ici : Accueil » Informations Patients » Chirurgie mini-invasive

Informations Patients

Interventions chirurgicales > Chirurgie mini-invasive

Les progrès en chirurgie orthopédique sont constants et concernent entre autres les prothèses de hanche, les prothèses de genou, la chirurgie conservatrice (ostéotomies), la chirurgie ménisco-ligamentaire sous arthroscopie (reconstruction du ligament croisé antérieur, méniscectomie, suture méniscale…). Pour toutes ces interventions, des technologies de pointe telles que la chirurgie mini-invasive ou la chirurgie assistée par ordinateur sont aujourd'hui utilisables au quotidien.

incision mini invasive

Même si les résultats des prothèses de hanche et de genou sont aujourd’hui excellents en ce qui concerne le soulagement de la douleur et la récupération de la fonction de l’articulation, ces interventions sont tout de même vécues comme une agression par l’organisme. Cette agression nécessite une rééducation longue et certaines études ont démontré qu’il fallait au moins un an avant de récupérer une coordination satisfaisante de la marche après prothèse de hanche ou de genou.

Ainsi afin de diminuer cette agression, les chirurgiens ont développé des techniques dites « mini-invasives ». Mini-invasif signifie tout d’abord limiter l’agression des muscles et des structures environnant l’articulation et limiter la taille de l’incision chirurgicale. Pour ce faire, des instruments spéciaux ont été développés, moins agressifs et adaptés à de plus petites incisions. Des études ont été menées dans le service afin d’analyser les résultats de ces techniques. Les résultats sont très encourageant et montrent une diminution de la durée d’hospitalisation, de la consommation de traitements anti-douleur et une récupération de la mobilité plus rapide dans les trois mois qui suivent l’intervention. Ces différences ne sont plus perceptibles un an après l’intervention avec des techniques d’évaluation classiques. Cependant il semble que les bénéfices apportés par ces techniques dans les premières semaines post-opératoire justifient leur utilisation de manière courante, ce que nous faisons dans le service depuis plus de cinq ans.

Pour en savoir plus

Documentation

Mini-invasive implantation of an uni-compartmental medial knee prosthesis - avril 2006 :

Argenson JN, Flecher X, Parratte S

Minimally invasive total knee arthroplasty - décembre 2005 :

Argenson JN, Flecher X, Parratte S

Minimally invasive unicompartmental knee arthroplasty - octobre 2004 :

Argenson JN, Flecher X

The mini incision: routine approach - mai 2004 :

Argenson JN

« Retour


©2007-17 CENTRE DE CHIRURGIE DE l'ARTHROSE MARSEILLE - Tous droits réservés - Conception & réalisation Answeb